David Siodos / À l'ombre des vivants

David Siodos
www.davidsiodos.com
www.instagram.com/siodos.david
Rien ne me prédestinait à devenir photographe. Né en 1978 d'une famille modeste, la discrétion et le labeur étaient les rouages de mon éducation. Je ne faisais pas de vagues et suivais un parcours classique sans relief. Plus tard, je débutais ma vie professionnelle mais je ne parvenais pas à m'accomplir totalement. Par hasard, la photographie a changé ma vie. Sensible et curieux, le destin m'a ouvert les portes d'une exposition non loin de chez moi, à Toulouse. Le travail du photographe Willy Ronis était mis à l'honneur et pour la première fois dans ma vie, je me sentais parfaitement à ma place. Dès lors, je décidais de parcourir la rue à la recherche d'une scène de vie, d'une émotion unique. J'étais perdu mais totalement heureux. Plus tard, je me retrouvais à arpenter les abords du périphérique pour documenter la vie de ceux dont on ne parle pas. Depuis, mon travail se concentre sur la vie alternative via des projets mettant en avant la marginalité à travers des lieux différents. Au travers ma photographie, je m’attelle à présenter un monde difficile et reclus sous un angle humain et poétique.
Expositions
2015 : Galerie Sputnik (New York, Etats-Unis)
2018 : Galerie Bernard Magrez (Bordeaux)
2019 : Manifesto (Toulouse), Nuits photographiques Essaouira (Maroc), Mois de la photographie (Grenoble)
2022 : Galerie Le Château d'Eau (Toulouse), Galerie de l'Enfant Sauvage (Bruxelles)
2023 : Itinéraires des Photographes Voyageurs (Bordeaux)
Publications et distinctions
2016 : Prix Germaine CHAUMEL (Académie du Languedoc)
2017 : Prix de la photographie Institut Bernard MAGREZ
2019 : « Périphérique » (auto-édition)
2021 : Finaliste Prix HSBC
2022 : Prix du public LNP
2022 : Prix Mentor
2023 : « A l'ombre des vivants » aux éditions Le Mulet